Le projet

Agir aujourd’hui pour vivre ensemble demain

image/svg+xml

Qui sommes nous

Demain en main est un projet collectif situé à Locoal Mendon, dans le Morbihan. Il a pour objet la réalisation d’un écosystème complet de village rural, intégrant habitat et activités économiques.

Nous sommes un collectif composé de 8 familles de 0 à 60 ans, venant d’horizons et de milieux différents.

Initiés fin 2016, ce groupe s’est consolidé grâce à des règles de gouvernance basées sur la démocratie participative.

La raison d’être du projet

Ce sont les trois phrases que nous avons construites ensemble, elles donnent un sens à notre projet et déterminent ce qui nous rassemble.

Des règles de gouvernance

Le facteur humain est la principale source d’échec d’un tel projet collectif. Nous avons donc pris ce sujet très au sérieux en y consacrant l’essentiel de notre énergie durant les 6 premiers mois de travail pour obtenir notre “registre de gouvernance“.

L’histoire du lieu

En 1995, Anne Marie achète à une ancienne agricultrice à la retraite une parcelle d’un seul tenant de 20 hectares à Keruzerh – Locoal-Mendon (Morbihan) – en lui promettant de ne jamais séparer mes terres des bâtiments.

Après d’importantes rénovations durant 20 ans, Anne Marie cède à son tour en 2019 ce lieu magique au collectif Demain en main qui lui fait la même promesse : maintenir la totalité du lieu ensemble et lui redonner sa vie de village d’antan !

Objectifs

De la raison d’être de ce projet découlent trois grands objectifs. Ces objectifs pourront être amenés à évoluer dans le temps avec l’arrivée d’autres familles et partenaires dans le projet.

Structures juridiques

Afin de développer les trois objectifs du projet Demain en main, plusieurs structures juridiques différentes nous permettent de nous adapter aux aléas et d’assurer la pérennité financière du village.

  • La Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC)

    achète le lieu, gère le patrimoine, fédère les acteurs (entreprises, collectivités et associations) et est garante éthique du projet

  • La coopérative d’habitants

    Loue les habitations à la SCIC

  • La SCOP agricole (Société Coopérative)

    Encadre la production de légumes, le camping à la ferme et l’auberge

  • L’association

    accompagne l’émergence de l’éco-lieu par les volets communication, événements et activités de recherche